Village d'enfants SOS Visakhapatnam

 
 

La pose de la première pierre du village d'enfants SOS de Visakhapatnam (connue aussi sous le nom de Vishakhapatnam) eut lieu en 1996, après qu'un grave cyclone avait dévasté l'Etat fédéral de l'Andhra Pradesh en décembre 1995 et que beaucoup d'enfants avaient perdu leurs parents dans cette région. Le village d'enfants SOS se situe à environ 30 km de la ville de Visakhapatnam, dans une localité du nom de Bheemunipatnam.

La région du village d'enfants SOS est sujette à la sécheresse et peu développée économiquement. Plusieurs écoles dirigées par des missionnaires de même que des écoles privées et publiques se trouvent dans la ville de Bheemunipatnam. Un marché se trouve non loin du village d'enfants SOS. La ville de Visakhapatnam a des universités, des centres de formation professionnelle, un hôpital public de même que plusieurs cliniques privées.

 

Le village d'enfants SOS de Visakhapatnam est composé de 14 maisons familiales, de logements pour les employés et des bâtiments annexes administratifs et de services. Il dispose en outre d'une aire de jeux où les enfants peuvent courir et s'amuser et d'une salle polyvalente. Le personnel médical du village d'enfants SOS n'assure pas seulement le suivi médical des habitants du village, mais aussi celui de la population du voisinage.

 

En 2004, SOS Villages d'Enfants Inde a lancé ses programmes de renforcement des familles à Visakhapatnam. Ces derniers sont destinés à soutenir des familles risquant d'abandonner leurs enfants et à les encourager à rester ensemble. SOS Villages d'Enfants travaille pour cela avec les autorités locales et les prestataires de service.

Le programme de renforcement des familles de Visakhapatnam fournit un soutien en matière d'alimentation, d'éducation et de santé, et propose aussi une formation professionnelle et des séances d'orientation professionnelle. Les familles sont mises en contact avec des groupes d'entraide existants et, s'il n'y a pas de groupe, on en forme un nouveau. Le centre social SOS s'efforce également de sensibiliser aux questions d'hygiène et de droits de l'enfant de droits de l'enfant, et d'améliorer les capacités pédagogiques.

 

2005 a vu l'ouverture d'un foyer de jeunes SOS à Visakhapatnam. Les jeunes quittent généralement le village d'enfants SOS pour le foyer de jeunes quand ils démarrent une formation professionnelle ou des études secondaires. Aidés par des éducateurs, les jeunes développent des perspectives réalistes pour leur avenir, apprennent à prendre des décisions et à être responsables. Leur esprit d'équipe est encouragé ainsi que leur adaptabilité à créer des liens avec leurs familles ou des amis ainsi qu'avec les autorités compétentes et d'éventuels employeurs.