Village d'enfants SOS Tlokweng

Tlokweng est une petite ville au sud-est du Botswana, près de la frontière avec l'Afrique du Sud. Elle est située à 12 kilomètres de Gaborone, la capitale du pays. Gaborone doit son nom à Kgosi (le chef) Gaborone, qui avait, vers 1880, conduit la tribu des Batlokwa dans cette région, où ils s'installèrent à Tlokweng. Vers 1890, un fort fut bâti près de Tlokweng dont on peut voir les ruines encore aujourd'hui.

Le village d'enfants SOS de Tlokweng a été officiellement inauguré en 1986 par le ministre de l'Intérieur. Il comprend 16 maisons familiales et peut accueillir jusqu'à 180 enfants. Il se compose également des maisons pour les tantes SOS (des mères SOS en formation ou des assistantes familiales, qui aident les mères SOS dans les tâches quotidiennes ou les remplacent en cas de maladie ou pendant les vacances) ou pour le directeur, d'une zone administrative, un petit dispensaire et une salle polyvalente. Le jardin d'enfants SOS attenant dispose de quatre salles de classe, d'une cuisine et d'une aire de jeux et il peut accueillir 100 enfants.

Une ferme s'étend sur deux ha, où des fruits et légumes sont cultivés qui couvrent une très large partie des besoins du village. En outre, le village d'enfants SOS de Tlokweng gère deux centres SOS de formation professionnelle qui ont vu le jour grâce à des aides locales et qui dispensent des cours de menuiserie, de soudure, de couture, de cuisine et d'économie ménagère.

Au foyer de jeunes SOS, les jeunes sont accompagnés par un moniteur au cours de leur formation professionnelle ou scolaire et se préparent à l'indépendance. Le foyer de jeunes se compose de trois bâtiments: l'un d'eux se trouve directement sur le terrain du village d'enfants SOS, un autre à Tlokweng et le troisième à Gaborone, et chacun peut héberger quinze jeunes.