Village d'enfants SOS Shillong

 
 
Le village d'enfants SOS de Shillong fut ouvert en 1999. Il se trouve à environ 12 km de la ville de Shillong, sur une colline couverte de pinèdes. Les membres de la tribu des Khasis, implantée dans cette région, considèrent cette colline comme le chemin menant au ciel. La région est assez verdoyante en raison des pluies fréquentes. Shillong est une destination touristique très appréciée pour la beauté du paysage. Elle est aussi appelée "l'Ecosse de l'Orient". Le village d'enfants SOS se situe au n° 40 de la route nationale, non loin du lac d'Umiam (connu également sous le nom de lac de Barapani). Shillong est la capitale de l'Etat fédéral de Meghalaya, où vivent les différentes tribus khasies, qui ont une longue tradition matriarcale. L'économie de cet Etat repose sur l'agriculture et l'extraction minière.

 

Le village d'enfants SOS de Shillong est composé de douze maisons familiales, d'appartements pour le personnel, d'une salle polyvalente et de divers bâtiments annexes. Les enfants peuvent courir sur le terrain de jeux du village et s'y amuser. Le personnel du dispensaire assure le suivi médical des habitants du village et de la population des environs. Les enfants en bas âge sont encadrés dans le jardin d'enfants SOS, ouvert également aux enfants du voisinage. La ville de Shillong comprend plusieurs marchés, des écoles, des collèges et d'autres centres d'éducation. Il y a également des hôpitaux et d'autres institutions médicales.

 

En 2004, SOS Villages d'Enfants Inde a lancé ses programmes de renforcement des familles à Shillong. Ces derniers sont destinés à soutenir des familles risquant d'abandonner leurs enfants et à les encourager à rester ensemble. SOS Villages d'Enfants travaille pour cela avec les autorités locales et les prestataires de service. Le programme de renforcement des familles de Shillong fournit un soutien en matière d'alimentation, d'éducation et de santé, et propose aussi une formation professionnelle et des séances d'orientation professionnelle. Les familles sont mises en contact avec des groupes d'entraide existants et, s'il n'y a pas de groupe, on en forme un nouveau. Le centre social SOS s'efforce également de sensibiliser aux questions d'hygiène et de droits de l'enfant de droits de l'enfant, et d'améliorer les capacités parentales.

 

2007 a vu l'ouverture d'un foyer de jeunes SOS à Shillong. Les jeunes quittent généralement le village d'enfants SOS pour le foyer de jeunes quand ils démarrent une formation professionnelle ou des études secondaires. Aidés par des éducateurs, les jeunes développent des perspectives réalistes pour leur avenir, apprennent à prendre des décisions et à être responsables. Leur esprit d'équipe est encouragé ainsi que leur adaptabilité à créer des liens avec leurs familles ou des amis ainsi qu'avec les autorités compétentes et d'éventuels employeurs.