Village d'enfants SOS Rajshahi

Le deuxième village d'enfants SOS au Bangladesh fut inauguré à Rajshahi en décembre 1979, au cours de "l'année internationale de l'enfant". Rajshahi est située dans la partie occidentale du pays, près de la frontière avec l'Inde. Le village se trouve dans un nouveau quartier de la ville, près de la gare. L'inauguration officielle a eu lieu en 1982 en présence de Hermann Gmeiner, ancien président de SOS Villages d'Enfants. Il est composé de 15 maisons familiales, de la maison du directeur, de la maison des tantes SOS (des mères SOS en formation ou des assistantes familiales, qui aident les mères SOS dans les tâches quotidiennes ou les remplacent en cas de maladie ou pendant les vacances), d'une maison communautaire comprenant des bureaux, d'un jardin d'enfants SOS et d'un bâtiment abritant une boutique et une bibliothèque.

Le village comprend aussi un foyer de jeunes SOS. Ce dernier héberge les garçons les plus âgés du village qui suivent une formation professionnelle tout en se préparant à leur indépendance. En 1989, un centre médical a été ouvert sur le site. Il offre des programmes de renforcement des familles qui permettent aux enfants d'accéder à des services essentiels à leur développement (nutrition adéquate, prise en charge médicale et éducation) tandis que les familles peuvent assister à des séances d'information pour améliorer leurs compétences pédagogiques. L'aide médicale s'adresse également aux mères qui reçoivent des conseils; des cours de couture et de broderie sont aussi proposés aux femmes des environs, et des campagnes de vaccination sont régulièrement effectuées en coopération avec les autorités locales. Grâce aux étés très longs et humides, le village réussit à cultiver des fruits tropicaux, notamment des mangues.