Village d'enfants SOS Mbalmayo

Le village d'enfants SOS de Mbalmayo a été construit dans un petit village du nom de Ngallan, à environ un kilomètre du centre ville de Mbalmayo (45 km de Yaoundé). Le village d'enfants SOS de Mbalmayo est entouré d'une végétation tropicale typique de cette région. Il se compose de 10 maisons familiales et peut accueillir jusqu'à 100 enfants. Il réunit la maison du directeur, un bâtiment administratif, une maison d'hôtes pour héberger les membres actifs de l'organisation dans le cadre de diverses formations ainsi qu'une salle polyvalente pour les diverses activités du village.

Le jardin d'enfants SOS, qui se trouve dans l'enceinte du village, est également ouvert aux enfants du voisinage. Inauguré avant la mise en service du village, en septembre 1995, il peut accueillir jusqu'à 150 enfants. Son bâtiment comprend 6 salles de classe, une bibliothèque et quelques salles prévues soit pour le service administratif, soit pour la direction.

L'école primaire SOS Hermann Gmeiner, aussi ouverte aux autres enfants du voisinage, fut mise en service dès 1997. Composée de 12 classes, elle peut accueillir 432 élèves et rassemble deux bibliothèques avec un coin informatique et un bâtiment administratif. Pour leur suivi scolaire, les enfants SOS ont le choix entre l'école primaire SOS Hermann Gmeiner et deux écoles primaires publiques.

La ville de Mbalmayo possède aussi deux autres écoles secondaires (un lycée et une école technique). En novembre 1998, on inaugurait aussi un centre médical SOS dans l'optique d'offrir aux populations un suivi médical efficace ou de promouvoir diverses actions de prévention à un niveau local. Il se constitue aussi de 3 salles d'examen, d'une salle de traitement, d'un laboratoire d'analyse, d'une pharmacie, d'une chambre stérile et d'un bloc de réception et d'administration. Depuis sa mise en service, il réussit à traiter jusqu'à 250 patients par mois.

Un centre social SOS, en activité depuis juillet 2004, a pour mission d'accompagner les personnes malades du sida ainsi que leur famille (et particulièrement leurs enfants). Le centre social peut prendre en charge 150 enfants issus de familles en difficulté. Il offre aux populations avoisinantes des prestations de sensibilisation à la maladie. Il fournit aussi aux personnes et aux familles touchées par le virus des aliments ainsi que des aides financières et matérielles (telles que des bourses scolaires pour les enfants ainsi que des dons ponctuels de matériel scolaire et d'uniformes).

Enfin, dans le cadre du programme d'insertion des enfants dans la vie civile et professionnelle, il existe aussi, un foyer de jeunes dont la mission est de les guider sur la voie de l'indépendance. Mis en service en juillet 2003, il donne la possibilité aux jeunes de vivre de façon semi indépendante avec un accompagnement socio pédagogique quotidien. Ce foyer de jeunes se compose de 4 maisons, deux pour l’accueil des jeunes filles, deux pour celui des garçons.