Village d'enfants SOS Jammu

Une situation proche de la guerre civile règne depuis des années dans l'Etat fédéral du Jammu-et-Cachemire en raison des antagonismes religieux entre la majorité musulmane et la minorité hindoue ainsi que des velléités d'indépendance de certains groupes politiques. Les fréquents attentats à l'encontre de civils ont fait perdre leur toit à de nombreuses familles et rendu beaucoup d'enfants partiellement ou entièrement orphelins. SOS-Kinderdorf International était présente dans les grands camps de réfugiés depuis un certain temps déjà avec différents projets d'aide, destinés surtout aux femmes et aux enfants.

Dès 1994, des enfants orphelins furent logés dans un premier temps dans des maisons louées pendant la planification d'un village d'enfants SOS. En 1998, le Village d'Enfants SOS de Jammu fut finalement mis en service. Le village est situé en marge de la vieille ville de Jammu, connue pour ses temples, et comprend douze maisons familiales, des logements pour le personnel, une salle polyvalente et plusieurs bâtiments administratifs.

Les enfants en bas âge sont encadrés dans un jardin d'enfants SOS. Les enfants plus âgés fréquentent l'école SOS Hermann Gmeiner, qui dispose de 24 classes, de quatre laboratoires et d'une bibliothèque. L'école permet une éducation primaire et secondaire et accueille jusqu'à 1 000 élèves. Le jardin d'enfants et l'école sont tous les fréquentés aussi bien par les enfants du village que par ceux du voisinage.

2000 a vu l'ouverture d'un foyer de jeunes SOS. Les jeunes quittent généralement le village d'enfants SOS pour le foyer de jeunes quand ils démarrent une formation professionnelle ou des études secondaires. Aidés par des éducateurs, les jeunes développent des perspectives réalistes pour leur avenir, apprennent à prendre des décisions et à être responsables. Leur esprit d'équipe est encouragé ainsi que leur adaptabilité à créer des liens avec leurs familles ou des amis ainsi qu'avec les autorités compétentes et d'éventuels employeurs.

En 2002, SOS Villages d'Enfants Inde a lancé à Jammu son programme de renforcement des familles. Ces programmes ont pour but de venir en aide aux familles risquant d'abandonner leurs enfants et encouragent les familles à rester unies. Pour ce faire, SOS Villages d'Enfants travaille en collaboration avec les autorités locales et d'autres services sociaux pour aider les familles et leur permettre de s'occuper de leurs enfants.

Le programme de renforcement des familles de Jammu comprend un soutien alimentaire, éducatif et médical ainsi que des formations professionnelles, des sessions d'orientation professionnelle et l'aide à la recherche d'emploi. Les familles sont mises en relation avec des groupes d'entraide. Si aucun groupe n'existe, on en crée un. Le programme a également comme objectif de sensibiliser à l'hygiène et aux droits de l'enfant et de permettre aux parents d'améliorer leurs compétences pédagogiques.