Village d'enfants SOS Gitega

Le village d'enfants SOS de Gitega avait été construit avec pour but de prendre en charge les enfants orphelins de la région. Gitega est une ville qui se situe au centre du pays. Ancienne résidence royale, et ce, jusqu’en 1972 (date des premiers conflits ethniques au Burundi) elle est, avec ses 10 000 habitants, la troisième plus grande ville du Burundi.

Le village d'enfants SOS de Gitega est situé à environ 4 km du centre ville. Il se compose de 13 maisons familiales qui peuvent accueillir jusqu’à 130 enfants, d'un atelier de couture, d'une lingerie et d'une grande salle polyvalente. L’enceinte du village se compose aussi de la maison du directeur et d’une maison pour les tantes SOS (qui sont, non seulement des futures mères SOS en formation, mais aussi une aide précieuse pour chacune des mères SOS en activité).

Dans l’enceinte du village, se trouve aussi un foyer de jeunes, rassemblant deux maisons pour les garçons et une maison pour les filles, chacune composée de sept chambres communes. Ce foyer peut accueillir jusqu’à 54 jeunes et offre aux jeunes la possibilité d’accéder plus facilement à leur indépendance. Ils disposent alors de cuisines collectives, de salles de séjour et de réfectoires. Une école professionnelle SOS et un atelier de menuiserie ont été également mis en service pour la formation des jeunes.

Le jardin d'enfants SOS, ouvert aux enfants des environs fut mis en service en même temps que le village. Il se constitue de 3 salles ainsi que quelques annexes et peu recevoir près de 75 enfants. En 1996, une école primaire venait compléter les locaux, donnant la possibilité à 216 enfants du village comme du voisinage, répartis dans 6 salles de classes, de bénéficier d’une instruction.