Village d'enfants SOS Estelí

photo:
photo: Alexander Gabriel
 
La ville d'Estelì a été choisie pour site du premier village d'enfants SOS du pays après le tremblement de terre de 1972 aux conséquences ravageuses pour la région. De nombreux enfants ont perdu leurs parents; d'autres ont été abandonnés par leurs familles trop misérables. En 1973, les premières familles SOS ont emménagé dans leurs nouveaux foyers. Le village d'enfants SOS comprend 14 maisons familiales, la maison du directeur, une salle polyvalente, une zone administrative et un atelier de couture. Les enfants disposent d'un terrain de jeux et d'un terrain de basket. En 1979, les premiers jeunes ont emménagé dans le foyer de jeunes nouvellement construit. Ils s'y préparent ensemble à vivre de façon indépendante tout en poursuivant une formation professionnelle ou des études secondaires.

Un centre SOS de formation professionnelle pour les mères SOS et les autres employés SOS est annexé au village d'enfants SOS ainsi qu'une école Hermann Gmeiner. Cette école primaire, secondaire et technique accueille jusqu'à 1 200 étudiants. L'école technique propose des formations en couture, comptabilité, informatique, commerce et travail de bureau ainsi que deux ateliers en menuiserie et agriculture. Au cours des années, plusieurs centres sociaux SOS ont été construits dans différents quartiers d'Estelí, qui proposent chacun des garderies SOS et des programmes destinés au renforcement des familles. Ils proposent également des formations en activités génératrices de revenus pour les parents de la communauté locale.