Village d'enfants SOS Dhodial

 
 
En 1979, on commença les travaux du deuxième village d'enfants SOS, celui de Dhodial , dans le district de Manshera (province de la Frontière du Nord-Ouest), sur un terrain mis à disposition par le gouvernement de la province. Le village d'enfants SOS de Dhodial fut terminé en 1982. Il est situé dans une vallée entourée de montagnes pouvant atteindre jusqu'à 3 500 m d'altitude. Dhodial se trouve à environ 80 km au nord de la capitale du pays, Islamabad.

 

Le village d'enfants SOS de Dhodial est composé de 14 maisons familiales, d'une maison communautaire et de plusieurs autres bâtiments, dont un petit atelier. En 1987, on commença la construction du foyer de jeunes SOS d'Abottabad dans lequel résident les garçons les plus âgés du village d'enfants SOS de Dhodial. Un centre SOS de formation professionnelle pour jeunes filles a ouvert ses portes en mars 1995 après quelques rénovations dans le bloc administratif du village d'enfants SOS. Un verger ainsi qu'un jardin potager ont été plantés pour couvrir les besoins du village. Les enfants s'occupent de ces jardins avec beaucoup de plaisir et ils s'occupent également d'un poulailler avec beaucoup de succès.

Le village d'enfants SOS attache une grande importance aux contacts avec le voisinage. Ainsi, l'école primaire SOS Hermann Gmeiner, inaugurée en 1993 et agrandie en 1997 d'une école secondaire, est ouverte aux enfants démunis du voisinage. Un centre médical SOS a été établi à Pattan. Cette clinique mères-enfants fut dirigée par les autorités pakistanaises de 1983 à 1999 et ensuite fermée. Comme les besoins subsistaient, SOS Villages d'Enfants décida en 2001 de la reprendre et de la rouvrir.