Venezuela

 

 

L'action de SOS Villages d'Enfants dans le pays

C'est en 1976 que l'idée de Hermann Gmeiner, le fondateur de SOS Villages d'Enfants, fit son chemin jusqu'au Venezuela et que le village d'enfants SOS de La Cañada fut construit à Maracaibo. Les premiers enfants emménagèrent en 1978 dans ce village situé au nord-ouest du pays. Un jardin d'enfants SOS, un centre social SOS et une école primaire sont annexés au village d'enfants SOS. Plus de la moitié des habitants du Venezuela vivent au-dessous du seuil de pauvreté et la détresse des enfants est grande. C'est la raison pour laquelle d'autres villages d'enfants SOS furent créés au nord du pays, où vit la majorité de la population. Les premiers foyers de jeunes SOS, ouverts aux jeunes de tous les villages d'enfants SOS du pays et les préparant à une vie indépendante, furent aménagés en 1996 à Maracaibo et à Maracay. Depuis 1990, SOS Villages d'Enfants Venezuela aide les jeunes des villages d'enfants SOS qui ont l'esprit d'entreprise et souhaitent se mettre à leur compte à l'issue de leur formation à fonder une petite entreprise en leur accordant des crédits sans intérêt. Plusieurs jeunes ont ainsi réussi dans les affaires.

Les centres sociaux SOS contribuent à améliorer les conditions de vie des membres les plus pauvres de la population en remédiant aux carences alimentaires des enfants, qui sont pris en charge la journée, nourris et suivis sur le plan médical, et en donnant aux mères, souvent célibataires, la possibilité de travailler. En même temps, les centres sociaux renforcent les liens familiaux afin de prévenir l'abandon des enfants en travaillant de manière ciblée avec les mères et les communes. En décembre 1999, le Venezuela fut victime de pluies diluviennes. Les inondations firent de nombreux sans abri. SOS Villages d'Enfants mit sur pied un programme d'aide d'urgence, grâce auquel la population fut approvisionnée en médicaments, outils et appareils ménagers pendant quatre mois et soutenue dans la recherche de parents disparus.

Il y a actuellement trois villages d'enfants SOS, trois foyers de jeunes SOS, deux jardins d'enfants SOS, une école SOS Hermann Gmeiner, un centre SOS de formation professionnelle et trois centres sociaux SOS au Venezuela.