Transat et SOS Villages d’Enfants lancent un nouveau blogue au sujet des Mères SOS

Transat A.T. inc. et SOS Villages d’Enfants, le plus important organisme au monde dédié au mieux-être d’enfants orphelins et abandonnés, se sont unis pour créer un nouveau blogue au sujet des Mères SOS, mis en ligne aujourd’hui.

Logé au www.meressos.ca, ce blogue a pour objectif de mettre en lumière le travail, l’énergie, l’amour et la passion déployés par les mères des villages SOS, qui procurent un milieu familial chaleureux à 80 000 enfants dans 133 pays.

C’est en mots et en images que les journalistes-blogueuses Maude Goyer (www.meressos.ca) et Emma Waverman (www.sosmothers.ca), reconnues pour leurs blogues sur la maternité et la famille, racontent le quotidien de trois villages SOS en République dominicaine. Inspirées par leur séjour dans les villages de Los Mina et de Los Jardines Del Norte à Santo Domingo et de Santiago de los Caballeros à Santiago, les deux blogueuses publieront à tour de rôle, à raison de deux billets par mois, une douzaine de textes intimistes et des entrevues touchantes qui dépeignent les activités et la mission de SOS Villages d’Enfants.

Et parce qu’elles ont été touchées par l’amour et les gestes des mères SOS, véritables piliers des villages qui élèvent les enfants qui leur sont confiés, elles ont accepté de nous en parler, chacune dans sa langue.

« Nous sommes très fiers du lancement de ce blogue, qui concrétise l’un des engagements que nous avons pris lorsque nous avons décidé de soutenir SOS Villages d’Enfants, soit celui de faire connaître le travail exceptionnel de cet organisme », mentionne Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat. « Ce qui distingue SOS Villages d’Enfants, c’est l’importance accordée à la cellule familiale. Nous sommes heureux de soutenir et de valoriser le travail des mères SOS au quotidien et de le faire découvrir par le biais de cette nouvelle plate-forme. »

Transat s’est associée à SOS Villages d’Enfants à l’automne 2009, à la suite d’un vote de ses employés. Il s’agit de la première cause humanitaire embrassée à l’échelle de l’organisation, affirmant la volonté de l’entreprise d’améliorer le bien-être des enfants dans ses pays de destination. Des programmes de collecte auprès des employés et clients de Transat, ainsi qu’une contribution de l’entreprise, ont permis de verser à ce jour 862 000 $ à SOS Villages d’Enfants.

« SOS Villages d’enfants est fière de pouvoir compter sur un partenaire aussi dévoué que Transat. Son appui est beaucoup plus que financier : il souhaite faire connaître SOS Villages d’enfants au-delà des frontières », affirme Boyd McBride, président & chef de la direction, SOS Villages d’enfants Canada. « Nous sommes ravis de ce nouveau blogue, qui fera rayonner le magnifique travail accompli par nos mères SOS qui élèvent des orphelins abandonnés partout dans le monde. Nous sommes impatients de lire ce qu’Emma et Maude auront à dire à ce sujet dans les mois qui viennent. »