Tanzanie

Le coup d'envoi de l'action de SOS Villages d'Enfants en Tanzanie fut donné en 1984, lorsque Ali Hassan Mwinyi, le président de l'époque de l'île de Zanzibar, s'adressa à Hermann Gmeiner pour lui demander de créer un village d'enfants SOS à Zanzibar. Un accord gouvernemental fut signé le 25 février 1987.

La construction du village d'enfants SOS eut lieu de 1988 à 1990, à sept kilomètres de la ville côtière de Zanzibar, et les premières maisons familiales accueillirent leurs habitants en 1991.

Bien que sur le plan du droit international, l'île de Zanzibar fasse partie de la République de Tanzanie, la constitution régionale de 1985 prévoit l'élection directe d'un président à Zanzibar, garantissant ainsi un important degré d'autonomie à l'île. En raison de cette indépendance politique, SOS Villages d'Enfants décida de travailler avec deux entités juridiques nationales autonomes en Tanzanie.

En avril 1997, l'association "SOS Children's Villages Association Zanzibar" et le "SOS Children's Villages of Tanzania Trust" furent enregistrés officiellement. Sur le continent, le premier village d'enfants SOS tanzanien fut construit à Arusha, au nord du pays.

Il y a actuellement deux villages d'enfants SOS, un foyer de jeunes SOS, deux jardins d'enfants SOS, deux écoles SOS Hermann Gmeiner et un centre médical SOS en Tanzanie.