Syrie

En octobre 1974, la représentante de SOS-Kinderdorf International au Proche-Orient, Mme Helga Zündel, présenta un projet de village d'enfants SOS à quelques personnalités syriennes au cours d'une visite chez le consul autrichien à Damas.

Les personnes présentes furent enthousiasmées par le concept d'Hermann Gmeiner, donner un foyer semblable à une famille aux enfants abandonnés et orphelins. L'association SOS Villages d'Enfants syrienne fut fondée un an plus tard.

La construction du premier village d'enfants SOS à Qodsaya, près de la capitale Damas, fut achevée en 1980. Les premiers enfants et les mères purent emménager dans le village à l'été 1981. Un foyer de jeunes SOS fut aménagé à Sahnaya en 1986: les jeunes du village d'enfants SOS peuvent s'y préparer à une vie autonome et sont soutenus pendant la recherche d'un travail.

Dans les années 90, on décida de créer un deuxième village d'enfants SOS en Syrie, plus précisément à Khan El Assan, près d'Alep, au nord du pays. Début 1998, les travaux de construction de ce village d'enfants SOS furent achevés et ses habitants emménagèrent peu après.

Depuis 1996, le centre social SOS de Darayya, une banlieue de Damas, approvisionne en denrées alimentaires les mères et les enfants en détresse des environs. Il offre également des cours de formation destinés à faciliter l'entrée dans la vie active des femmes et des jeunes.