Suisse

"Apporte-moi des grains de riz, et demande aussi à tes amis de m’en donner quelques-uns. Je veux apporter ce riz aux gens dans le monde pour qu’ils me donnent un peu d’argent pour chaque grain de riz, afin de construire un village pour toi et tes amis sans foyer". Voilà ce que demanda Hermann Gmeiner à un jeune orphelin en Corée au début des années 60. Les grains de riz furent envoyés en Europe et en Amérique du Nord en 1963, et on demanda aux gens de donner un dollar pour chaque grain de riz. La Suisse avait également activement participé à cette campagne.

Encouragé par Hermann Gmeiner, Georg Wildbolz, l’ancien directeur de Bally Autriche fonda un an plus tard, le 2 avril 1964, l’association "Schweizer Freunde der SOS-Kinderdörfer" (l’association des Amis suisses des Villages d’Enfants SOS).Le premier projet financé par l’association fut la création d’une maison familiale en 1964 à Daegu, en Corée du Sud, dans le premier village d’enfants SOS implanté hors d’Europe. En 1969, une autre maison familiale fut construite au Chili, puis à partir de 1977, plusieurs maisons familiales furent financées chaque année par les Amis suisses. En raison du nombre croissant de donateurs, l’association put, pour la première fois en 1977, se charger partiellement du financement d’un village d’enfants SOS à Rio Hondo, au Pérou.

En 1990, le premier village d’enfants SOS entièrement financé par les Amis suisses ouvrit ses portes à Tehuacán, au Mexique. Depuis lors, plus de 15 villages d’enfants SOS et plusieurs institutions annexes ont été mis en place grâce à l’association suisse, qui compte aujourd’hui parmi les plus importantes associations de soutien de SOS-Kinderdorf International. Entre la création de l’association en 1964 et l’année 2002, plus de 188 millions de francs suisses ont été versés pour la construction et l’entretien de nombreux villages d’enfants SOS dans les pays en voie de développement et en Europe de l’Est. Actuellement, l’association peut compter sur le soutien de quelque 190 000 amis et plus de 6 000 parrains. L’un des plus importants partenaires des Amis suisses est l’ancienne compagnie aérienne suisse Swiss Air. Le personnel de Swiss Air a mis en place une fondation qui a déjà financé ces dernières années plus de 15 maisons familiales dans différents villages d’enfants SOS à travers le monde.