SOS Villages d'Enfants SOMALIE : nouveaux défis face à la saison des pluies

Les pluies saisonnières viennent ajouter à la détresse de milliers de femmes et d'enfants à Mogadiscio. Les risques d'épidémies (choléra, malaria) sont en augmentation. Les plus pauvres vivent dans des abris de fortune, dans de très mauvaises conditions d'hygiène. L'hôpital SOS étant fermé pour des raisons de sécurité, les patients s'adressent au centre médical d'urgence SOS implanté dans le camp pour personnes déplacées de Badbado.

La pluie apporte aussi l'espoir pour les prochaines récoltes. A Mogadiscio et dans le centre du pays, les équipes de SOS Villages d'Enfants distribuent une aide alimentaire pour un mois à près de 10 000 personnes, en encourageant les familles à rentrer chez elles pour retrouver l'autonomie.