République tchèque

En août 1967, Hermann Gmeiner visita l'ex-Tchécoslovaquie pour la première fois sur l'invitation de la Société pédiatrique tchèque. Suite à cette visite, un groupe d'amis de SOS Villages d'Enfants se forma rapidement.

En mai 1969, les travaux de construction du village d'enfants SOS de Doubí, une banlieue de la ville thermale de Karlovy Vary, commencèrent. Peu après, la construction du deuxième village d'enfants SOS à Chvalčov, en Moravie, inauguré en décembre 1973, fut initiée. Le 1er janvier 1974, les villages d'enfants SOS tombèrent aux mains de l'Etat et furent exploités comme foyers de placement familial étatiques.

Ce n'est qu'après le tournant politique de décembre 1989 que SOS Villages d'Enfants put reprendre son action. En 1992, le premier foyer de jeunes SOS, où des jeunes du village d'enfants SOS de Doubí habitent pendant leur formation, ouvrit ses portes à Karlovy Vary et fut agrandi en 2001.

En juin 2002, la réalisation du troisième village d'enfants SOS du pays a finalement débuté à Medlanky, près de Brno, et s'est achevée en été 2003. Une maison familiale a été aménagée en foyer de jeunes pour accueillir les jeunes du village d'enfants SOS de Chvalčov.

Mais bientôt, ils déménagèrent dans une maison louée à Brno. Fin 2004, les jeunes du foyer SOS de Doubí ont temporairement déménagé au village SOS de Doubí. Depuis quelque temps, le village d'enfants SOS de Doubi fait également office de centre continental de formation pour les mères et le personnel SOS.