Portraits du cirque social – Mexique

« Je me sentais très seul, déconnecté des autres enfants.

Lorsque j’étais entouré de monde, je voulais m’en éloigner. Je me sentais différent.

Ma mère SOS m’a parlé du cirque social. Selon elle, ce programme allait m’aider à me sentir mieux, alors j’ai décidé de tenter ma chance.

Le cirque social m’a aidé à m’ouvrir et à me faire des amis. Je sens que je fais partie d’une équipe parce que les autres m’aident et je les aide aussi, ils travaillent avec moi et je travaille avec eux. Il y a maintenant de nouveaux enfants qui participent aux ateliers; comme ils ne savent pas encore ce qu’ils font, ceux qui sont là depuis plus longtemps, comme moi, les aident. Justement, j’aide un de ces enfants plus jeunes à jongler. Au début, il n’était pas capable et maintenant, il peut jongler avec quatre balles!

Je sais que je m’améliore à chaque étape. Chaque jour, je m’améliore et je constate que j’atteins les objectifs que je me fixe. En ce moment, mon plus grand rêve est de devenir chef cuisinier. Je sais déjà comment préparer une tarte au citron, du pudding et des mets traditionnels de Campeche, mais j’aimerais voyager et cuisiner toutes sortes de plats! Je vais à l’école secondaire et mes études sont importantes. J’ai besoin d’avoir de bonnes notes pour étudier la gastronomie.

Mon entraîneur du cirque social parle souvent d’attention et de concentration. Pour le moment, je me concentre sur mon objectif, qui est de devenir un grand chef cuisinier! »

Le programme de cirque social de SOS a été élaboré par SOS Villages d’Enfants en collaboration avec le Cirque du Soleil. Au Mexique, le programme a été mis en place en partenariat avec Machincuepa Circo Social.

En savoir plus sur le programme de cirque social de SOS : www.sos-villages-d-enfants.ca/fr/le-programme-de-cirque-social-de-sos