Pérou

L'action de SOS Villages d'Enfants dans le pays 

En 1972, M. et Mme Senn, un couple suisse qui s'était rendu au Pérou en qualité de représentant des Amis suisses des Villages d'Enfants SOS, introduisirent l'idée de Hermann Gmeiner dans le pays. En 1975, le premier village d'enfants SOS péruvien ouvrit ses portes à Zárate, à cinq kilomètres du centre-ville de Lima, la capitale de ce pays andin.

La grave crise économique des années 80 avait causé l'appauvrissement dramatique de nombreuses familles, et la misère sociale des enfants, les membres les plus faibles de la société, devenait de plus en plus grande. En raison des besoins importants, d'autres villages d'enfants SOS furent construits dans l'ensemble du pays, comme les deux villages d'enfants SOS Esperanza et Rio Hondo à Chosica. De même, des foyers de jeunes SOS, dans lesquels les jeunes se préparent à une vie autonome, furent aménagés.

Lorsqu'il y eut des affrontements guerriers avec l'Equateur en 1995, un programme d'aide d'urgence SOS fut lancé pour une période de quatre mois en vue d'approvisionner en denrées alimentaires les réfugiés des deux côtés de la frontière.     

En 1998, le nord du Pérou fut touché par de fortes pluies et des inondations suite au phénomène climatique El Niño. SOS Villages d'Enfants Pérou distribua des médicaments et des denrées alimentaires requis de toute urgence dans le cadre d'un programme d'aide d'urgence de deux mois.

Il y a actuellement au Pérou neuf villages d'enfants SOS, six foyers de jeunes SOS, plusieurs centres sociaux SOS et un centre SOS de formation professionnelle.