Norvège

Au début des années 60, le concept de SOS Villages d'Enfants a également été introduit dans les pays scandinaves. Le 10 juillet 1964, un petit groupe de personnes autour de l'ancien consul d'Autriche, Arne Örvig, fonda, sur l'initiative de Hermann Gmeiner, le "Komiteen for norske venner av SOS-barnebyer" (comité des amis norvégiens des villages d'enfants SOS) pour soutenir l'action de SOS Villages d'Enfants dans le monde. Au début, l'association ne finançait que des maisons familiales dans différents villages d'enfants SOS, comme par exemple la maison "Fritjov Nansen" dans le village d'enfants SOS de Daegu, en Corée du Sud en 1967. A l'aide des fonds collectés en 1973 dans le cadre de la campagne "Operasjon Dagsverk", l'association a financé la construction du village d'enfants SOS de Dhaka au Bangladesh. Le nombre de parrains et d'amis de SOS Villages d'Enfants Norvège n'a cessé d'augmenter et, en 1979, l'association a pu financer pour la première fois la construction de tout un village d'enfants SOS : le village d'enfants SOS de Rajshahi, au Bangladesh. Au milieu des années 80, un fonds pour soutenir des élèves, des étudiants et des écoles de formation professionnelle a été mis en place. En 1983, l'association norvégienne a été rebaptisée "Stiftelsen SOS-barnebyer Norge".

Dès le milieu des années 80, les membres de l'association ont commencé à mettre en place un réseau de bienfaiteurs locaux et bénévoles. Une grande partie des activités menées dans les provinces reposent sur l'engagement des membres de ce réseau. En 1994, la princesse Märtha Louise est devenue la marraine de SOS Villages d'Enfants Norvège et a assisté en 1995 à l'inauguration du village d'enfants SOS de Keila, en Estonie. En 2000, l'association norvégienne a bénéficié de la plus grande collecte de fonds mise en place dans le pays, le fameux "TV-Appeal" (appel télévisé). Cette manifestation, organisée chaque année au profit d'une organisation humanitaire par la chaîne norvégienne NRK, est composée de plusieurs émissions télévisées. En plus de ces émissions, il y a une journée de collecte de fonds où toute une armée de bénévoles traverse le pays pour faire du porte-à-porte, une urne à la main. Cette action n'a pas seulement permis d'accroître le nombre de dons, mais a aussi fortement contribué à augmenter le degré de notoriété de l'association dans le pays. Aujourd'hui, ce sont plus de 70 000 parrains et 200 000 donateurs qui soutiennent activement l'action de SOS Villages d'Enfants dans le monde.

Pour l'instant, l'association SOS Villages d'Enfants norvégienne ne dispose pas encore de ses propres institutions SOS Villages d'Enfants dans le pays. On évoque cependant, depuis plusieurs années déjà (l'idée a été formulée pour la première fois au début des années 1970), la possibilité de construire un village d'enfants SOS en Norvège. Début 2004, la direction a décidé de construire un village d'enfants SOS à Bergen, dans l'est du pays. Ce village est actuellement en projet et devrait ouvrir ses portes en 2006.