Mongolie

L'idée de Hermann Gmeiner atteignit la Mongolie en 1996 grâce à l'initiative personnelle de Monica Quaroni, femme de l'Ambassadeur d'Italie en Mongolie. La république, indépendante de l'ex-URSS depuis 1991, souffrait de sa situation économique et sociale.

C'est pourquoi SOS-Kinderdorf International décida d'intervenir et de construire un village d'enfants SOS à Oulan Bator, capitale de la Mongolie. Les travaux de construction du village d'enfants SOS d'Oulan Bator purent être achevés à l'été 2002 et les premiers enfants emménagèrent peu après dans les maisons familiales.

En raison du nombre toujours croissant d'orphelins vivant en dessous du seuil de pauvreté, il est devenu nécessaire d'élargir les activités de SOS village d'enfants SOS et de construire un deuxième village d'enfants SOS à Darkhan.