Madagascar

En 1986, l'association SOS Villages d'Enfants malgache fut fondée en vue de la création d'un village d'enfants SOS.

En effet, les conditions de vie étaient difficiles à Madagascar, particulièrement pour les enfants. L'association obtint des autorités un terrain à Vontovorona, à environ 21 km au sud-ouest d'Antananarivo, où la construction du premier village d'enfants SOS malgache fut commencée en 1988.

Au cours des années, le village d'enfants SOS fut agrandi pour comprendre les institutions annexes suivantes: jardin d'enfants, foyers de jeunes, centre médical et école secondaire. En 1995, un centre agricole SOS fut annexé au village d'enfants SOS Vontovorona, en vue de la formation des jeunes SOS.

Depuis 1999, les matières suivantes y sont enseignées: riziculture, élevage, jardinage, maraîchage, économie laitière, élevage de volailles et de vers à soie.

Par ailleurs, une étude sur le terrain montra qu'il était nécessaire de construire un deuxième village d'enfants SOS. Un terrain fut mis à la disposition de SOS Villages d'Enfants à proximité de Toamasina en 1997.

En juillet 1998, au bout d'un an de travaux de construction, les premiers enfants et mères purent emménager dans leur nouveau foyer au village d'enfants SOS Magarano près de Toamasina. En août 1998, une garderie SOS fut ouverte à Anosibé, une banlieue de la capitale Antananarivo.

Les enfants de mères qui travaillent y sont encadrés pendant la journée et y reçoivent une bonne éducation ainsi qu'un repas équilibré. Une autre garderie SOS a ouvert ses portes en 2002 à Antsirabe et, la même année, les travaux de construction du troisième village d'enfants SOS de Madagascar ont commencé. Les quatre premières maisons familiales ont pu être habitées dès août 2003.