Macédoine

L'action de SOS Villages d'Enfants dans le pays

En 1995, SOS-Kinderdorf International débuta son travail en Macédoine, un pays ayant souffert d'années de conflits civils. Grâce à l'aide du représentant à l'ONU pour la Macédoine, M. Henryk J. Sokalski, les négociations avec le gouvernement purent commencer, et un an plus tard, un accord gouvernemental fut signé. La première pierre du premier village d'enfants SOS du pays fut posée dans la banlieue de Skopje le 14 avril 1999, lors d'une fête à laquelle les deux communautés religieuses du pays (orthodoxe et musulmane) prirent part. Les travaux de ce premier projet furent terminés à la fin de l'année 2000.

Le 17 novembre de la même année, l'association SOS Villages d'Enfants Macédoine "SOS Detsko Selo Makedonija" fut créée. Le premier enfant ne put toutefois être pris en charge par le village d'enfants SOS de Skopje qu'à la fin mai 2002, une fois les travaux d'installation terminés et les autorisations ministérielles nécessaires obtenues. Depuis 2002, l'association nationale macédonienne apporte son soutien à un centre pour enfants et jeunes (Nadez = espoir) dans un quartier pauvre de Skopje marqué par l'analphabétisme, le chômage et la violence. L'objectif est de soutenir la scolarité des enfants et jeunes et de proposer aux femmes et aux familles des cours, des ateliers et une orientation.

En 2007, SOS Villages d'Enfants Macédoine lança un programme de renforcement des familles à Gazi Baba – un arrondissement proche du village d'enfants SOS de Skopje. L'objectif de ce programme est de s'assurer que les enfants risquant d'être séparés de leur famille d'origine puissent y rester. Pour ce faire, SOS Villages d'Enfants Macédoine travaille directement avec les familles et les communes concernées pour renforcer leurs capacités à s'occuper des enfants et à les protéger. Ce travail de prévention est réalisé en coopération avec les autorités locales et d'autres partenaires sociaux.