Kirghizistan

SOS-Kinderdorf International débuta en 1996 son action au Kirghizistan, indépendant de l'ex-URSS depuis 1991. L'association SOS Villages d'Enfants Kirghizistan fut reconnue par le gouvernement kirghiz au cours de l'été 1997.

La république présidentielle, en place depuis 1993, n'a pas les moyens de construire des logements appropriés pour les enfants orphelins ou délaissés, raison pour laquelle SOS-Kinderdorf International construisit un premier village d'enfants SOS à Bichkek, au nord du pays.

Début 1999, le village d'enfants SOS Bichkek accueillit les premières familles et le jardin d'enfants annexé, qui est aussi à la disposition des enfants des environs, ouvrit ses portes.

Comme le besoin en logements appropriés pour les enfants abandonnés et délaissés est très grand, un second village d'enfants SOS fut créé à proximité du lac Yssyk-köl, dans la petite ville de Cholpon-Ata. Parallèlement, une école SOS Hermann Gmeiner, également ouverte aux enfants des environs, fut construite à côté du village d'enfants SOS Bichkek.