Kazakhstan

En 1992, lors d'une visite officielle en Allemagne, Mme Sara Nazarbajava, l'épouse du Président du Kazakhstan, visita le village d'enfants SOS d'Ammersee, et fut immédiatement conquise par l'idée de Hermann Gmeiner.

L'association nationale SOS Villages d'Enfants Kazakhstan fut créée en 1994. Le premier village d'enfants SOS fut construit à Almaty, l'ancienne capitale du Kazakhstan, près de la frontière avec la Chine et le Kirghizistan.

Le pays, indépendant de l'ex-URSS depuis 1991, se trouve dans une situation économique et sociale difficile. De nombreux enfants vivent dans la misère, raison pour laquelle il fut décidé en 1998 de construire un autre village d'enfants SOS à Astana, la nouvelle capitale du pays.

Ce village est habité depuis juillet 2000. Le camp de vacances SOS de Kapchagay, proche d'Almaty, permet aux mères et aux enfants de se reposer pendant les mois d'été. Le troisième village d'enfants SOS du pays a été construit à Temirtaou, une ville industrielle défavorisée située près de Karaganda, où un projet de ludobus SOS et un programme de renforcement des familles furent lancés dans les années suivantes.