Japon

Du vivant de Hermann Gmeiner, un groupe d'amis des villages d'enfants SOS s'était formé dans l'entourage de Mme Kinuko Takeda. Le fort engagement du groupe conduisit à la fondation d'une association SOS Villages d'Enfants nationale en 1986 et à l'ouverture d'un bureau à Matsumoto, qui fut transféré à Tokyo quelques années plus tard.

La tâche principale de l'association consistait à faire connaître le concept des villages d'enfants SOS. Dans le cadre de ces activités de relations publiques, quelques donateurs purent être trouvés pour financer des villages d'enfants SOS en Asie.

Au bout de dix ans d'efforts intensifs pour établir SOS Villages d'Enfants au Japon, le bureau dut finalement être fermé suite au départ à la retraite de Mme Takeda en 1997.

SOS Villages d'Enfants est toutefois persuadée qu'elle compte beaucoup d'amis au Japon qui seraient intéressés par la reprise de ses activités.