Hongrie

L'action de SOS Villages d'Enfants dans le pays

En 1980, une ville de Hongrie fit part pour la première fois de son intérêt pour la construction d'un village d'enfants SOS, mais n'obtint pas le soutien nécessaire de la part du ministère responsable. Ce n'est qu'en 1983, après des négociations avec M. Frigyes Puja, Ministre des Affaires Etrangères de l'époque et M. Béla Köpeczi, Ministre de l'Education et de la Culture, que les premières mesures furent prises et l'association SOS Villages d'Enfants de Hongrie fondée.

Le 30 octobre 1983, la première pierre du premier village d'enfants SOS fut posée à Battonya, une petite ville de la plaine basse hongroise, proche de la frontière avec la Roumanie. Les premiers enfants emménagèrent dans leur nouveau foyer en été 1986. Le deuxième village d'enfants SOS ouvrit ses portes à Kecskemét en été 1990 et quelques années plus tard, le troisième village d'enfants SOS put accueillir ses habitants à Köszeg.

Comme le besoin d'une institution pour jeunes croissait en permanence, le premier foyer de jeunes SOS fut mis en service à Szeged, une grande ville proche de la frontière avec l'ex-Yougoslavie, en novembre 1994. Deux autres suivirent, l'un à Békéscsaba, à proximité de la ville de Battonya et l'autre à Lajosmizse, à quelques kilomètres seulement de Kecskemét. Du fait que de plus en plus d'enfants du village d'enfants SOS de Köszeg atteignaient l'âge adulte, une autre maison fut achetée à l'été 2002 dans la ville voisine assez importante de Szombathely pour y aménager un foyer de jeunes SOS.

Il arrive parfois que les jeunes SOS ne peuvent pas intégrer un foyer de jeunes en raison de troubles du comportement. C'est pourquoi, des familles d'accueil ont été engagées pour s'occuper de façon intensive de ces jeunes jusqu'à ce qu'ils puissent réintégrer le foyer de jeunes. Le besoin de prise en charge à long terme étant très important, en particulier dans la région sous développée située près de la frontière roumaine, SOS Villages d'Enfants Hongrie a décidé d'agrandir le village d'enfants SOS de Battonya de deux maisons familiales et d'un centre de développement infantile. Les travaux sont actuellement en cours.

Il y a, à l'heure actuelle, trois villages d'enfants SOS, quatre foyers de jeunes SOS, un jardin d'enfants SOS en Hongrie et un centre social SOS.