El Salvador

L'action de SOS Villages d'Enfants dans le pays

Le Père Flavián Mucci découvrit l'action de SOS-Kinderdorf au cours de son intervention au Honduras et fut subjugué par ce concept d'encadrement à long terme. Lorsqu'il fut envoyé au Salvador par l'ordre des Franciscains au début des années 70, il prit contact avec Hermann Gmeiner dans le but de mettre en oeuvre l'idée de SOS-Kinderdorf au Salvador. Un groupe de personnes très engagées se forma à Sonsonate, une petite ville à 60 kilomètres à l'ouest de la capitale San Salvador, pour aider les enfants dans le besoin sur place. Dès le mois d'avril 1972, le village d'enfants SOS de Sonsonate put offrir la sécurité d'une famille aux premiers enfants.

Le contraste social flagrant entre riches et pauvres et la menace constante représentée par les tremblements de terre et les éruptions volcaniques ont laissé des traces dans la société du Salvador. Au cours des années 80, la population salvadorienne souffrit des atrocités de la guerre civile, qui fit près de 75 000 victimes. La population des campagnes fut la plus touchée. Suite à ces conflits qui durèrent des années, le nombre d'enfants orphelins et délaissés augmenta sans cesse dans le pays. C'est pourquoi SOS-Kinderdorf décida de créer des villages d'enfants SOS supplémentaires ainsi que d'autres institutions d'encadrement. SOS-Kinderdorf apporta un soutien considérable aux mères célibataires et aux familles nombreuses en créant des centres sociaux SOS où les enfants sont encadrés pendant la journée.

En octobre 1998, l'ouragan "Mitch" dévasta une grande partie du Salvador, causant des inondations dans la partie est du pays. SOS-Kinderdorf International approvisionna 2000 familles jusqu'à la fin du mois de novembre 1998 en denrées alimentaires et en médicaments, dans le cadre d'un programme d'aide d'urgence. 100 enfants qui avaient perdu leur famille furent temporairement pris en charge dans des logements provisoires.

En 2005, SOS Villages d'Enfants a lancé des programmes de renforcement des familles. L'objectif est de veiller à ce que des enfants courant le risque d'être séparés de leur famille biologique ne le soient pas. Pour cela, SOS Villages d'Enfants travaille directement avec les familles et les communautés concernées et renforce leurs capacités à prendre soin de leurs enfants et de les protéger. Ce travail de prévention est organisé en collaboration avec les autorités locales et les partenaires sociaux.

Il y a à l'heure actuelle au Salvador cinq villages d'enfants SOS, quatre foyers de jeunes SOS, un centre SOS de formation professionnelle ainsi que six centres sociaux SOS.