Cap-Vert

L'action de SOS Villages d'Enfants dans le pays

La misère profonde des enfants délaissés et orphelins sur l'île principale de l'archipel du Cap-Vert incita SOS-Kinderdorf International à intervenir dans ces îles en 1980. Avec "l'Instituto Caboverdeano de Solidariedade" (ICS), une organisation non gouvernementale représentée par M. Orlando Mascarenhas, des mesures pour la mise en oeuvre concrète de ce projet furent prises et un accord put être signé le 23 janvier 1981 entre le gouvernement du Cap-Vert représenté par l'ICS et SOS-Kinderdorf International.

Il fut finalement possible de trouver un terrain pour le premier projet de SOS Villages d'Enfants à Assomada, une petite ville en montagne sur l'île de São Tiago, à 30 km environ de la capitale Praia. A la fin de l'année 1982, les travaux de construction du premier village d'enfants comprenant un jardin d'enfants SOS commencèrent au Cap-Vert. La construction put être achevée en juin 1984 et les 15 premiers enfants emménagèrent dans leur nouveau foyer.

A la fin des années 80 / au début des années 90, SOS-Kinderdorf International s'engagea au Cap-Vert surtout pour la création de meilleurs établissement scolaires, la situation des écoles étant particulièrement précaire. De petites écoles furent ainsi créées dans les régions rurales éloignées et une école primaire de 12 classes fut ouverte à Praia. Toutefois, l'ensemble des écoles fut remis à l'administration des écoles nationale en vue de la direction et du fonctionnement courant.

Comme les premiers enfants du village d'enfants SOS commencèrent à devenir trop grands pour y rester, un foyer de jeunes SOS fut créé à Assomada. De plus, les premiers projets destinés à aider les jeunes à devenir indépendants, par exemple une menuiserie, virent le jour sur le terrain du village d'enfants SOS.

En raison de la mauvaise situation sociale à Praia, causée par l'important exode rural dû au manque d'eau dans les régions rurales, on eut l'idée de construire un deuxième village d'enfants SOS à proximité de la capitale Praia en 1997, projet qui fut réalisé en 2002 à São Domingos, à environ 10 km de Praia. L'association nationale SOS Villages d'Enfants fondée en avril 1984 cessa ses activités en 1994. Ce n'est qu'en novembre 2002 qu'une nouvelle association SOS Villages d'Enfants Cap-Vert put être fondée pour soutenir l'action de l'organisation dans le pays.

Actuellement, le Cap-Vert compte deux villages d'enfants SOS, un foyer de jeunes SOS et deux jardins d'enfants SOS.