Biélorussie

L'action de SOS Villages d'Enfants dans le pays 

Ce fut l'accident nucléaire de Tchernobyl, le 26 avril 1986, qui donna lieu à la construction d'un village d'enfants SOS en République de Biélorussie. Les préparatifs nécessaires à la construction du village d'enfants SOS à Borovljany, une petite ville à 20 km de la capitale Minsk, furent effectués en coopération avec la fondation biélorusse d'utilité publique "Enfants de Tchernobyl". Les premières familles emménagèrent dans leur nouveau foyer au milieu de l'année 1995. Un centre social SOS qui accueille les enfants irradiés de toute la Biélorussie pendant la durée du traitement médical ambulant est rattaché au village d'enfants SOS.

Le deuxième village d'enfants SOS biélorusse a ouvert ses portes en juillet 2004. En mai 2004, SOS Villages d'Enfants Biélorussie a lancé un programme de renforcement des familles à Marina Gorka. Le but de ce programme est d'assurer le maintien des enfants dans leur famille. Pour ce faire, SOS Villages d'Enfants travaille en coopération avec les familles et les communautés et les assiste dans l'éducation et la protection des enfants. Ce travail de prévention est réalisé avec les autorités locales et d'autres partenaires sociaux. La construction d'un troisième village d'enfants SOS a débuté en janvier 2007 à Mogilev, la troisième ville du pays.

Il y a actuellement deux villages d'enfants SOS, un foyer de jeunes et six centres sociaux SOS en Biélorussie (certains proposent des programmes de renforcement de familles).