Arménie

Suite au tremblement de terre dévastateur du 7 décembre 1988, SOS Villages d'Enfants décida d'aider sans tarder les enfants orphelins en Arménie.

En coopération avec le fonds arménien pour enfants Lénine, il fut possible de trouver rapidement un terrain approprié en dehors des régions dévastées, dans le village de Kotayk, à environ 15 kilomètres d'Erevan, et de commencer la construction du premier village d'enfants SOS arménien.

En 1990, les premiers enfants emménagèrent dans leur nouveau foyer avec leurs mères SOS. Comme il n'y avait pas d'établissement pré-scolaire dans la région, le jardin d'enfants SOS provisoirement installé dans une maison familiale fut aménagé dans un bâtiment séparé en 1995.

Depuis février 2001, les jeunes sont encadrés dans un foyer de jeunes SOS à Erevan jusqu'à ce qu'ils soient entièrement autonomes. En avril 2006, SOS Villages d'Enfants Arménie a lancé un programme de renforcement des familles à Gumri.

Dans le cadre de ce programme, les enfants de familles défavorisées développent leur confiance en eux et leurs compétences sociales, travaillent pour améliorer leurs résultats scolaires et se voient proposer des activités de loisirs. Les parents reçoivent un soutien dans leur recherche d'emploi et dans leurs efforts pour maîtriser les problèmes familiaux (alcool, violence, éducation, etc.).